Le Blog

CONDUITE ET SANTE

PRÉVENTION DES RISQUES LIES A L’ACTE DE CONDUITE

Si le risque routier reste la première cause de mortalité au travail, il est aussi un facteur d’atteinte à la santé et cause de TMS.

Conduire est un acte de travail, en conséquence le risque routier est un risque professionnel.

Pour les travailleurs plus ou moins exposés au risque routier et dont l’activité de conduite est régulière ou principale, les risques à long termes ne sont pas négligeables.

La conduite prolongée ou régulière d’un véhicule est génératrice de troubles qui peuvent avoir, sur la longueur d’une carrière, des répercussions sur la santé.

Principaux risques pour la santé

  • Vibrations. A l’origine de rachialgies (douleurs colonne vertébrale)
  • Ambiance sonore, bruits de roulements, bruits de moteur, ouverture de fenêtre, bruits internes (radio, musique).
  • Ambiance thermique. Variation de température interne/externe.
  • TMS. liés à l’exposition prolongée. Atteintes au : cou, épaules, dos.
  • Risques cardio-vasculaires et digestifs.
  • Risques psycho-sociaux : induits apr : une forte demande inhérente au métier ou dépendante de l’organisation (responsabilité de la vie des autres), faible latitude décisionnaire, faible support social, vigilance extrême et permanente.
  • Violence : environnementale induite par les comportements souvent agressifs des autres conducteurs.
  • Stress : induit par l’acte de conduite lui même, mais qui peut être aggravé par l’organisation du travail.
  • Fatigue : troubles du sommeil (apnées, etc)

Le tabagisme, l’alcool, les drogues, sont autant de facteurs qui vont aggraver la situation.

Comment réduire ces risques ?

Tout d’abord en limitant l’exposition, donc en évitant de prendre un véhicule.

En organisant le travail, les tournées des livreurs, les prises de rendez-vous etc. En incluant des moments de pauses.

Par une bonne connaissance de l’ergonomie du poste de conduite des véhicules modernes. Ainsi, une bonne position de conduite limitera les effets des vibrations, de la fatigue.

Lors de nos interventions nous constatons, trop souvent, que les conducteurs ne s’installent pas correctement dans le véhicule.

Alors que l’ergonomie des postes de travail fait l’objet d’attentions particulières pour éviter les TMS, le poste de conduite est, lui, souvent oublié. Or pour certains travailleurs le poste de conduite est Le poste de travail.

La société APS peut aider les entreprises à sensibiliser les conducteurs à ces risques liés au poste de travail et donc à l’installation dans le véhicule.

Une telle sensibilisation peut faire l’objet d’une intervention spécifique sur ce sujet ou être inclue dans des actions plus larges.

N’hésitez pas à nous contacter.

 

Laisser un commentaire

Vous avez besoin d'aide?

Laissez-nous votre numéro de téléphone et on vous rappelle rapidement.

Vos informations sont en sécurité