Le Blog

Formation risque routier : le simulateur plutôt que le circuit

LES FORMATIONS SUR SIMULATEUR DE CONDUITE DE PLUS EN PLUS PLÉBISCITÉS

Dans leurs plans de prévention du risque routier les entreprises se dirigent de plus en plus vers les formations sur simulateur et/ou en conduite en situation réelle.

Si le circuit permet d’aborder des situations dégradées telles que la perte d’adhérence, l’expérience montre que les situations de conduite étudiées sur circuit ne sont que très rarement celles rencontrées en situation réelle. Si le circuit a incontestablement un attrait de part sa fonction ludique, il n’est pas forcement l’outil de prévention efficace dont les entreprises ont besoin.

Le simulateur de conduite avec ses multiples scénarios de conduite permet d’être au plus près des situations que rencontrerons les conducteurs. Les simulateurs de conduite ont atteint un niveau de performance de haut niveau, ils permettent de travailler toutes les situations dégradées, nuit, neige, brouillard, conduite sous imprégnation d’alcool, conduite avec pneumatique sous gonflé, que ce soit sur route, autoroute ou agglomération, les scénarios possibles sont extrêmement nombreux. Le simulateur permet d’aller jusqu’à la situation d’accident sans aucun dommage, ses fonctions vidéos permettent de retracer le parcours et le comportement du conducteur et ainsi d’analyser toutes les étapes qui peuvent amener à la situation d’accident.

  • Sur les groupes et l’importance d’un minimum de 4 stagiaires.

La bonne utilisation du simulateur va être conditionnée à un travail de groupe.

En effet, les interdépendances, ou relations interindividuelles entre les personnes d’un groupe en formation, sont caractérisées par des attitudes, des comportements, des influences et des valeurs communes.
Ainsi le comportement d’une personne peut être fortement modifié lorsqu’elle est en groupe.

Le groupe est alors, un accélérateur ou un frein au changement. Kurt Lewin définit ce fonctionnement comme une « dynamique de groupe » qu’il décrit comme l’ensemble des pressions et changements adaptatifs produits dans un groupe.

De la sorte, la dynamique de groupe est un outil privilégié de la formation qui permet d’accélérer les changements individuels. Il a démontré qu’il était plus aisé de faire évoluer les normes, les représentations, les croyances et opinions des apprenants en groupe que séparément.

Quatre critères sont à prendre en compte pour qu’il y ait formation d’un groupe :

  • La création de relations interpersonnelles,
  • La poursuite d’un but commun parce que l’intérêt personnel devient l’intérêt du groupe,
  • L’établissement d’influences et d’interdépendances entre les membres du groupe,
  • La mise en place d’une organisation. Chacun ayant un rôle, et le groupe créant ses normes et valeurs.

Dans notre approche, avec les salariés, nous établissons, à l’issue de chaque exercice sur simulateur, des discussions ou débats permettant justement ces interactions interpersonnelles. Nous espérons, ainsi, diminuer les résistances au changement et les rationalisations qui inexorablement arriveront.

De plus, cette dynamique de groupe va permettre à l’animateur de contrer toute justification, a posteriori, des erreurs ou fautes de conduite. En effet, le regard des autres permettra une meilleure prise de conscience des comportement et attitudes sous-jacentes.

Sans la mise en œuvre de cette procédure, l’utilisation d’un simulateur, auprès de vos salariés, risque de se transformer en un moment récréatif sans questionnement de ses comportements et attitudes sous-jacentes.

Nous conseillons un nombre maximum de 10 stagiaires, par session, afin que chacun d’entre eux puisse utiliser le simulateur.

Le simulateur est un outil écologique.

  • Pas de déplacement des stagiaires sur un lieu parfois loin de leur entreprise, donc moins de rejet de CO2,
  • Pas de rejet de particules fines,
  • Faible consommation électrique.

Avantages du simulateur :

  • Travail sur des situations proches de la réalité,
  • Possibilité d’un nombre de situation important,
  • Échanges qui amènent l’individu à se situer dans le groupe et à changer,
  • Sécurité totale,
  • Coûts sans commune mesure avec la piste,
  • Écologique,

De plus en plus d’entreprises se tournent vers le simulateur de conduite pour leurs actions de prévention du risque routier, et vous ?

La société APS est en mesure de mettre en œuvre des simulateurs sur tout le territoire national (à l’exception des DOM/TOM).

Contactez-nous pour vos prochaines actions de formation.

Laisser un commentaire

Vous avez besoin d'aide?

Laissez-nous votre numéro de téléphone et on vous rappelle rapidement.

Vos informations sont en sécurité